Liste des actualités
Conversion et stockage de l'énergie - Énergies renouvelables - Transition énergétique -

STX FRANCE : Q34 – la 1ère sous-station électrique livrée pour la côte belge

Une première pour les chantiers navals de Saint-Nazaire : le « topside » du Q34, comme on l’appelle chez STX, construit par les chantiers de Saint-Nazaire avec General Electric, a pris le large le soir du 11 janvier 2018, pour rejoindre le parc éolien Offshore de Rentel en Belgique. L’énorme sous-station électrique sera mise en service et installée, dans quelques mois, dans un parc en mer pour capter et transformer l’électricité produite par des éoliennes. Elle abritera l’ensemble des équipements électriques assurant l’interface entre les éoliennes et le réseau terrestre, ainsi que tous les systèmes de commande et de contrôle du parc, qui sera totalement automatisé.

Représentation du futur parc Rentel avec sa sous-station © STX FRANCE

Elément critique des fermes éoliennes

« La sous-station électrique est l’élément critique d’une ferme éolienne offshore. C’est par là que transite l’électricité et que se trouve le système intelligent du parc », précise Frédéric Grizaud, directeur de la Business Unit Energies Marines de STX France. Cette structure capte l’électricité produite par toutes les machines du parc et permet d’élever sa tension afin de limiter les pertes d’énergie lors du transfert jusqu’à la côte. Le courant passe ainsi de 33.000 à 225.000 volts au sein de la sous-station. Il est ensuite injecté dans le réseau électrique terrestre via au moins un câble export. Dans le cas du Q34, il s’agira de traiter le courant provenant de 42 éoliennes Siemens de 7.35 MW, pour une puissance totale de 309 MW.

Une collaboration au service de la transition énergétique

STX et General Electric ont démarré il y a plusieurs années une collaboration dans le domaine des parcs éoliens offshore.

« Nous avons pris appui sur notre complémentarité et sur les compétences mutuelles que nous pouvons avoir afin de fournir les solutions les plus complètes possibles aux développeurs de champs éoliens en Europe » ,et « Nous souhaitons nous appuyer sur nos usines françaises pour développer une réelle expertise, une filière dans ce secteur important de la transition énergétique », précise Didier Margraitte, Directeur général de General Electric. .

La sous-station électrique © Radio France - Anne Patinec

La sous-station électrique © Radio France – Anne Patinec

« 32 mètres de long, une largeur de 17 mètres, une hauteur de 20 mètres et une masse de 1200 tonnes »

 ©©

 Un produit de longue durée 

Le topside du Q34 a été réalisée aux normes offshore, extrêmement exigeantes compte tenu d’une exploitation dans un environnement marin parfois très difficile et sans intervention majeure prévue pendant 25 ans. Cela implique une conception spécifique pour obtenir un module particulièrement robuste, avec des matériaux de qualité supérieure, des épaisseurs d’acier très importantes, une peinture à haute résistance et bien sûr des équipements extrêmement fiables.

Sur le toit de la sous-station, plusieurs antennes permettrent de communiquer avec la terre © Radio France – Anne Patinec

Les premières commandes françaises espérées rapidement

Alors qu’une autre sous-station encore plus imposante, le P34 (385 MW, 4000 tonnes) est en achèvement en vue d’une livraison au printemps, STX France est en compétition pour décrocher d’autres projets à l’international. Le chantier espère aussi remporter enfin, dans les mois qui viennent, ses premiers contrats sur le marché national. A ce titre, il est en lice, en groupement avec GE et DEME, sur les trois premiers appels d’offres concernant des parcs éoliens offshore en France. Lancés en 2016, ils concernent les projets d’EDF EN au large de Guérande (44), Courseulles-sur-Mer (14) et Fécamp (76). Chaque parc sera équipé d’une  sous-station pouvant traiter environ 500 MW.

 

 Références
«La sous-station électrique, conçue par STX France partira cette nuit»  (11/01/2018), Economie, Environnement, sur le site Saint-Nazaire. Consulté le 02 février 2018. http://www.saintnazaire.fr/actus-109/la-sous-station-electrique-concue-par-stx-france-partira-cette-nuit-7402.html?cHash=2145b1651675a658ba04d3ae386e3a51
Groizeleau, Vincent (11/01/2018). «STX France inaugure le topside de la sous-station Rentel»,  Actualités, sur le site Mer et Marine. Consulté le 02 février 2018. https://www.meretmarine.com/fr/content/stx-france-inaugure-le-topside-de-la-sous-station-rentel
Groizeleau, Vincent (15/01/2018). «Sur la première sous-station conçue par STX», Reportages, sur le site Mer et Marine. Consulté le 02 février 2018. https://www.meretmarine.com/fr/content/sur-la-premiere-sous-station-concue-par-stx
Marin, Matthieu (18/01/2018). « Chantiers navals. Paquebots ou éolien en mer, STX à la manoeuvre», entreprises, sur le site Ouest France. Consulté le 02 février 2018. https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/paquebots-ou-eolien-en-mer-stx-la-manoeuvre-5496447
Patinec, Anne (10/01/2018). «Saint-Nazaire : STX livre une sous-station électrique pour un champ éolien en mer de Belgique», Infos, sur le site France Blue. Consulté le 02 février 2018. https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/saint-nazaire-stx-livre-une-sous-station-electrique-pour-un-champ-eolien-en-mer-de-belgique-1515605073