Liste des actualités
Amélioration de la performance globale - Réseaux intelligents, Big Data et IoT - Révolution numérique et nouvelles technologies -

Découvrez Gobio, la PME qui fabrique des exosquelettes

Intégrée au groupe Europe Technologies en 2017, la jeune société basée à Saint-Hilaire-de-Loulay connaît une croissance fulgurante. Ses solutions diminuent la pénibilité sur de nombreux postes.

Les ergosquelettes et les exosquelettes Gobio Robot sont une réponse légère et mobile à l’exposition des troubles musculo-squelettiques (TMS), dus aux postures pénibles et à la manutention de charges lourdes.

Entretien avec Benoît Sagot-Duvauroux, responsable activité de Gobio (Ouest France). 

Un exosquelette, qu’est-ce que c’est ?

C’est un dispositif robotisé qui augmente les capacités physiques. Cette technologie prévient la fatigue et permet de lutter contre les troubles musculosquelettiques, tout en améliorant les conditions de travail et la productivité.

Comment avez-vous eu l’idée d’en concevoir ?

J’ai été inspiré par mon épouse qui travaille dans l’aide à la personne. Je voulais trouver des outils qui facilitent la mobilité des personnes dépendantes et soulagent ceux qui s’en occupent. Le concept a intéressé les industriels et le milieu professionnel en général.

Quand est née la société Gobio ?

En 2014. Je me suis appuyé sur mon expérience d’ingénieur en robotique et sur mon carnet d’adresses. J’ai en effet travaillé comme ingénieur chez Peugeot et au pôle de compétitivité EMC2 près de Nantes. J’ai aussi eu la chance de tomber au moment de la loi Pénibilité qui a fortement sensibilisé les dirigeants à la question

L’engouement pour les exosquelettes est énorme !

Cette technologie est naissante et notre croissance a été rapide. J’étais seul au départ et nous sommes passés à dix, en mode start-up. Il a fallu trouver des financements et un appui en Recherche et Développement. C’est ainsi que Gobio a intégré en 2017 la filiale GEBE2 du groupe international Europe Technologies. Cette filiale développe des cellules robotisées ; c’est notre partie.

« En France, les troubles musculosquelettiques représentent plus de 80% des maladies professionnelles et sont la 2e cause d’invalidité ».

Découvrez ce reportage de FranceInfo sur Gobio..

Références : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-hilaire-de-loulay-85600/vendee-les-exosquelettes-de-gobio-allegent-le-travail-5989256