Retour à la listes des projets

Foodefreeze – (44)

Contact:

Cyril TOUBLANC - cyril.toublanc@oniris-nantes.fr

Ce projet est soutenu par le GIS Perle et ses partenaires :

Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) PERLE (Pôle d’Excellence de la Recherche Ligérienne en Energie) fait suite aux projets PERLE (2007 à 2010) et PERLE2 (2010 à 2014) financés par la Région Pays de la Loire. Le GIS PERLE vise à structurer les différentes actions de recherche menées dans les laboratoires angevins, manceaux, nantais et nazairiens dans le domaine de l’Energie.

 

 

 

 

 

 

Description du projet Foodefreeze :

Ce projet vise à optimiser la gestion du givre lors des procédés de surgélation pour le stockage de produits alimentaires, ce projet est sous la tutelle d’Oniris de Nantes-Atlantique et le CNRS.

 

 

La surgélation est un moyen industriel efficace pour préserver les qualités nutritionnelles et sanitaires des produits alimentaires. Cependant la qualité des produits peut s’altérer par les séquences de dégivrage nécessaires à l’élimination du givre formé sur l’échangeur de chaleur des machines frigorifiques. Le dégivrage est requis pour éviter la dégradation progressive des performances énergétiques des machines frigorifiques.

L’objectif de Foodefreeze est d’optimiser les opérations de dégivrage afin de réaliser des économies d’énergie tout en garantissant les qualités optimales du produit alimentaire qui constitue la priorité des industriels. Pour répondre efficacement à ces questions, différents travaux scientifiques originaux et innovants ont été programmés :

  1. Un suivi expérimental des performances énergétiques de surgélateurs et de chambres froides chez des industriels conduira à une meilleure appréciation des coûts de dégivrage et de l’impact microbiologique de ces opérations sur les produits traités.
  2. Une instrumentation dédiée apportera de nouvelles connaissances sur les mécanismes de formation et de fusion du givre sur les parois des échangeurs de surgélateurs industriels selon l’environnement réel d’exploitation.
  3. Par son approche expérimentale-numérique combinée, le projet identifiera de nouvelles lois de commande multicritères des cycles de dégivrage qui tiendront compte à la fois des aspects énergétiques, mais également des qualités microbiologique et sensorielle des produits congelés.

Missions à réaliser lors du projet :

  • Audits de systèmes énergétiques dans des environnements réels (impact de la formation du givre).
  • Conception, dimensionnement et réalisation d’une station métrologique embarquée multi-paramètres spéciale grand froid
  • Modélisation de l’installation frigorifique complète en régime dynamique
  • Mise en place d’indicateurs multicritères : énergie et qualité
  • Optimisation personnalisée des cycles de dégivrage.

Les innovations qui conduiront à des économies d’énergie :

  • Amélioration de solutions techniques de dégivrage innovantes permettant une gestion optimisée de l’énergie électrique.
  • Nouveaux standards de mesure des équipements de dégivrage selon leur utilisation en environnement réel.
  • Ce projet permettra d’identifier les pratiques quotidiennes des acteurs de l’industrie agroalimentaire dans la gestion des phases de givrage/dégivrage, afin de les sensibiliser aux économies énergétiques.

Ce projet, soutenu par l’ADEME, regroupe plusieurs partenaires: le laboratoire GEPEA, la société GEA, les centres CETIAT et CRITT-PACA et le pôle AQUIMER.

Entreprise actrice du projet

Découvrez aussi